Billet d’Humeur

Pourquoi c’est personnel

"Aujourd’hui, c’est Kostas Sakkas qui est enfermé, et ça me fend le cœur de pen­ser qu’un jeune homme se laisse mou­rir de faim parce qu’il est détenu en pri­son sans pro­cès. Mais je sais aussi que demain, ça pour­rait être mon tour."