5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Corruption de députés en vue de l'élection présidentielle : Samaras répond aux accusations du porte parole de SYRIZA

14 octobre 2014

Polémique Politique accusations Antonis Samaras corruption Efterpi Goutzamani élection présidentielle Grèce Nouvelle Démocratie Panos Skourletis Syriza

Selon le porte parole du SYRIZA, des hommes d’affaires réuniraient de l’argent afin d’assurer une majorité à l’élection présidentielle. Le premier ministre Antonis Samaras invite Tsipras à documenter ces accusations


190 mots   782       Comments

samaras22La Procureur de la Cour d’Annulation, Mme Efterpi Goutzamani a ordonné d’urgence l’instruction préalable concernant les déclarations du porte-parole de Syriza, M. Panos Skourletis.

Selon Skourletis,  des hommes d’affaires réuniraient de l’argent afin d’assurer une majorité à l’élection présidentielle.

Quelques minutes seulement après la décision de la Procureur, M. Samaras a déclaré : "Je salue l’intervention des autorités judiciaires à propos des sous-entendus lamentables lancés par Syriza concernant la corruption de députés".

Il a ensuite rappelé que, il y a trois à jours à peine, il avait dénoncé M. Tsipras au Parlement pour « tentative inédite d’intimidation et de stigmatisation de la conscience des députés qui voteraient pour le prochain Président de la République hellénique".

J’invite M. Tsipras à documenter immédiatement ses dénonciations en citant des noms et en fournissant des informations. Sinon, il n’apparaîtra que comme un facteur de déstabilisation et comme incitant au trouble politique à des moments critiques pour le pays”, conclut le premier ministre.

Source: news247.gr

Traduction : Christine pour Okeanews