5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : une jeune afghane de 9 ans est détenue depuis deux mois

5 juin 2014

Droits de l'homme Immigration détentions enfants Grèce migrants

La décision judiciaire selon laquelle il n'y a pas de raisons de les détenir provisoirement mais aussi l'avis rendu par le Service d'asile ont été ignorés.


179 mots   1041       Comments

Une fois de plus l'état grec démontre son manque de sensibilité, cette fois-ci, sur une petite fille de neuf ans, originaire d'Afghanistan, qui est détenue avec son père au Service des étrangers, rue Petrou Ralli à Athènes, depuis le 11 avril dernier.

Ce jour-là, vendredi saint, la petite fille accompagnée d'une femme fut arrêtée, accusée de voyager avec de faux documents. La fille a prévenu son père qui est venu à l'aéroport et qui a également été arrêté. Père et fille ont été amenés au Tribunal pour être jugés en flagrant délit. Une poursuite pénale est engagée contre eux et ils seront jugés en février 2015.

Pour l'état grec, cela n'a aucune importance de savoir que le procès n'a pas eu lieu et que les deux personnes ne sont pas condamnées.

Cela n'a pas d'importance si le tribunal a estimé qu'il n'y avait pas de raisons pour une détention provisoire.

L'âge de la petite n'a pas d'importance.

Prison-Ministry-9-8x62