5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

SYRIZA "vole la vedette" à la droite en réservant le nom de domaine "Nouvelle Grèce"

12 mai 2014

Politique Alexis Tsipras Antonis Samaras campagne électorale Nouvelle Démocratie Syriza

La campagne électorale grecque et le net.


160 mots   1224       Comments

La page d'accueil de Nea Ellada (Nouvelle Grèce)

La page d'accueil de Nea Ellada (Nouvelle Grèce)

Syriza a réservé le nom de domaine Nea Ellada (Nouvelle Grèce) alors que la Nouvelle Démocratie, le parti de l'actuel premier ministre Antonis Samaras, envisageait l'adoption de ce nouveau nom.

Le Premier ministre Antonis Samaras a fait de fréquentes références au cours des derniers mois sur la nécessité de créer une "Nouvelle Grèce." Il y a eu des rumeurs que ses collaborateurs ont conseillé la création d'un nouveau parti avec ce nom pour remplacer la Nouvelle Démocratie.

Mais Syriza a déjà réservé le nom de domaine www.neaellada.gr et l'utilise pour promouvoir son message, en pleine campagne électorale. Le leader de gauche Alexis Tsipras a également commencé à faire référence à une "Nouvelle Grèce".

Les conservateurs ont accusé Syriza de "voler le message politique de la Nouvelle Démocratie".