5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Justice en Grèce : une irlandaise lance une pétition pour le procès en appel de son mari

6 mai 2014

Justice Pétition Grèce Mark Parku

"C'est vital que les autorités voient que le monde regarde ce cas pour assurer à Mark le droit à un procès équitable"


601 mots   744       Comments

Une Irlandaise a lancé une pétition en ligne demandant aux autorités judiciaires grecques de veiller à ce que l'audition pour le procès en appel de son mari, qui est derrière les barreaux depuis plus de trois ans et demi pour des crimes qu'il dit ne pas avoir commis, se déroule comme prévu mercredi.

Julie Marku avec sa mère Phyl O'Reilly, collectent de l'argent pour le procès  en appel de son mari.

Julie Marku avec sa mère Phyl O'Reilly, collectent de l'argent pour le procès
en appel de son mari.

En Janvier 2012, après 16 mois de détention, Mark Marku et quatre autres hommes ont été reconnus coupables d'une litanie d'accusations dont sept vols à main armée qui ont eu lieu en Crète en 2010. Il a été condamné à une peine d'emprisonnement de 18 ans.

Sa femme irlandaise, Julie Marku, pense que son procès était un déni de justice, mais pas seulement parce que Mark - qui est un citoyen albanais - était en Irlande lorsque trois des sept vols à main armée pour lesquels il a été inculpé ont eu lieu. Même si elle a recueilli une preuve qui prouve son innocence, qui a été vérifiée par des sources indépendantes et par le ministère des affaires étrangères irlandais, cette preuve a été rejetée lors de son procès initial comme faux.

Julie Marku porte à présent tous ses espoirs dans le recours, à Héraklion, en Crète, qui peut permettre à son mari de prouver son innocence et d'assurer que l'audience ira de l'avant. L'appel a déjà été repoussé cinq fois et, plus récemment, en décembre, il a été reporté pour des problèmes techniques, le jour même de l'audience.

Comme l'explique Julie Marku, chaque fois que l'appel est retardé, cela signifie que son mari passe plus de temps en prison et que les honoraires et les frais de justices augmentent. Par exemple, la tentative du dernier appel lui a coûté 15.000€. Elle et ses parents disent qu'ils ont dépensé toutes leurs économies - plus de 100.000€ - pour essayer de le disculper.

Mark et Julie Marku le jour de leur mariage en Irlande en 2009 (Photo: Julie Marku)

Mark et Julie Marku le jour de leur mariage en Irlande en 2009 (Photo: Julie Marku)

Une équipe importante d'avocats, y compris les représentants du projet irlandais Innocence, ont pris son cas en charge. Parmi eux, le Dr Greg Hampikian, professeur à l'Université d'État de Boise dans l'Idaho qui est spécialisé dans l'ADN et a fondé le projet Innocence Idaho. Un de ses cas les plus connus est celui d'Amanda Knox.

L'équipe juridique souligne que Marku a été poursuivi sur la base d'une séance d'identification avec des témoins oculaires qui ont confirmé que tous les voleurs portaient des masques. Il est de corpulence et de taille moyenne et n'a pas de caractéristiques particulières pour l'identifier. L'accusation n'a produit aucune preuve pour 11 des 16 accusations portées contre lui dans le procès initial et il a pourtant été condamné à 18 ans de prison.

Julie Marku a lancé un appel à pétition aux autorités pour veiller à ce que Mark puisse avoir la possibilité de prouver son innocence et retourner en Irlande.

"C'est vital que les autorités voient que le monde regarde ce cas pour assurer à Mark le droit à un procès équitable" indique la page de la pétition.


La pétition demandant le déroulement normal du procès en appel est sur ​​le site Avaaz. Pour plus d'informations, vous pouvez visiter le site de la campagne Justice for Mark and Andreas, la page Facebook ou @FreeMarku sur Twitter.