5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Pots de vin : arrestation du directeur d'un hôpital pour enfants d'Athènes également membre de la Nouvelle Démocratie

24 décembre 2013

Justice Politique corruption Grèce hôpital Nouvelle Démocratie pots de vin

Après son arrestation, Haris Tombouloglou a été expulsé du parti du Premier Ministre


219 mots   789       Comments

aglaiakyriakou_390_2412

Le directeur de l'hôpital pour enfants d'Athènes (Aglaia Kyriakou), et un autre suspect, ont été arrêtés sur des soupçons de demander un pot de vin à un fournisseur. Les policiers ont arrêté Haris Tombouloglou, un membre de la Nouvelle Démocratie, ce mardi : il avait 25 000€ en billets de banque marqués en sa possession.

Selon les autorités, Tombouloglou avait demandé de l'argent à une entreprise privée qui avait gagné un appel d'offres au début de 2013 de 200.000 euros pour lancer un programme de lutte contre l'obésité chez les enfants.

Le contrat, cependant, n'a jamais été respecté. Il y a quelques jours, une personne prétendant représenter l'hôpital aurait contacté l'entreprise et a exigé un paiement en dessous-de-table pour que le programme puisse continuer.

Les représentants de l'entreprise ont contacté la police et une opération d'infiltration a été mise en place. L'argent a été versé à un intermédiaire, mais la plupart de la somme a été retrouvée en possession du président de l'hôpital. L'intermédiaire présumé a également été arrêté.

Tombouloglou fut membre de la Nouvelle Démocratie pour un certain nombre d'années et était resté comme un candidat du parti aux élections. Après son arrestation, il a été expulsé du parti.