5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Les promesses du gouvernement grec de rétablir l'électricité aux pauvres : des "conneries" selon le maire de Thessalonique

12 décembre 2013

Politique coupures DEH Electricité Grèce pauvres Yiannis Boutarisn Thessalonique

Quand le maire de Thessalonique dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas


242 mots   581       Comments

Alors que l'annonce du gouvernement d'Antonis Samaras de remettre le courant dans les foyers pauvres qui en sont privés date déjà de plusieurs jours, il semble que le problème reste entier : qui paiera la facture pour la remise en service des foyers sans électricité ? Ces promesses du ministère de l'environnement ont été décrites comme étant des "conneries" par le maire de Thessalonique, Yiannis Boutaris.

Yiannis Boutaris, le maire de Thessalonique

Yiannis Boutaris, le maire de Thessalonique

Le maire de Thessalonique estime que dans sa municipalité, il y aurait 15 000 ménages n'ayant plus de courant et précise que le gouvernement devait s'assurer de remettre le courant aux ménages incapables de payer les factures d'électricité.

"Les coupures doivent cesser pour tout le monde" a-t-il déclaré sur Radio Thessalonique.

Bien que le gouvernement ait promis plus tôt cette semaine que pas une maison grecque ne serait laissée sans électricité, aucune procédure n'a pour le moment été mise en place pour déterminer qui a le droit d'avoir une remise sous tension du logement ni comment.

Alors que les municipalités ont été appelées à établir des listes des ménages dans le besoin, la compagnie d'électricité DEI, citant les lois sur la vie privée, a refusé de fournir les données sur les ménages dont le courant a été coupé pour défaut de paiement des factures.

A suivre...