5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Le parti du Premier Ministre Samaras ne paye ni ses factures d'électricité, ni ses impôts, ni sa sécu...

26 novembre 2013

Hot Doc Politique DEI Grèce IKA impots Nouvelle Démocratie PASOK

Le parti au pouvoir, la Nouvelle Démocratie, est pris la main dans le sac


312 mots   718       Comments

Alors que des milliers de foyers se voient couper l’électricité car ils ne peuvent payer la note, la Nouvelle Démocratie, le parti du Premier Ministre Antonis Samaras, qui se réfère pourtant constamment au respect de la loi, refuse obstinément de payer ses factures d’électricité et ses taxes pour l’immeuble qu’elle occupe avenue Syngrou, depuis plus d’un an. Les deux partis de la coalition doivent également des millions à la sécurité sociale grecque.

"La nouvelle Démocratie ne paye ni DEI, ni taxes" Couverture du magazine "HOT DOC" du 20 novembre 2013

"La nouvelle Démocratie ne paye ni DEI, ni taxes" Couverture du magazine "HOT DOC" du 20 novembre 2013

Elle utilise comme excuse l’augmentation de la dette et l’indifférence ou l’incapacité de rembourser la crise financière et demande à DEI (l'EDF grecque) des reports constants qui sont toujours acceptés.

DEI, alors qu’elle laisse sans hésitation des familles entières sans électricité qui n’ont même pas le minimum nécessaire pour vivre, pour les beaux yeux de la Nouvelle Démocratie, n’hésite pas à se mettre hors la loi. Et même lorsque DEI décide d’envoyer l’ordre de couper le courant à cause d’une dette qui dépasse maintenant le demi-million, cet ordre n’est jamais appliqué.

D’autre part, la Nouvelle Démocratie et le PASOK doivent des millions à l’IKA. Ils font des reconnaissances de dette qu’ils n’honorent jamais et ils en font de nouvelles qu’ils ne respectent pas non plus.

Les partis, à commencer par la Nouvelle Démocratie d’Antonis Samaras considèrent l’Etat comme leur arrière boutique. Et quand quelqu’un s’en plaint et demande des réponses, ils enterrent leur tête dans le sable et font semblant de ne pas voir.

A lire dans le HOT DOC en ce moment en kiosque.