5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Toujours plus de rigueur et d'austérité pour la Grèce

15 novembre 2013

Economie Politique austérité eurozone Grèce troïka

La douce musique de l'austérité se poursuit...


196 mots   629       Comments

Les ministres de la finance de l’eurozone ont dit au gouvernement qu’il devait être plus rigoureux dans l’application des mesures d’austérité en appliquant les changements structurels mandatés par la troïka et en vendant des entreprises du services publics afin de débloquer les tranches supplémentaires du prêt d’urgence de son deuxième plan de sauvetage.
europe
« Beaucoup de progrès ont été réalisés, y compris dans les coûts politiques et sociaux de la société grecque, et je pense que nous le reconnaissons pleinement. » a déclaré le président des ministres de la finance de l’eurozone, Jeroen Dijsselbloem, après une réunion avec le groupe jeudi.

« Pourtant, la seule voie à suivre pour renforcer les perspectives économiques, pour renforcer la compétitivité, c’est d’assurer le suivi dont nous avons convenu et les engagements que nous avons pris les uns envers les autres. Les autorités grecques doivent travailler sur 4 points : les échéances, les mesures visant à combler le déficit budgétaire en 2014 et en 2015, les réformes structurelles et les privatisations ».

La douce musique de l'austérité se poursuit.