5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Crète : deux agriculteurs tabassent cinq travailleurs immigrés ... qui se font arrêter par la police

17 octobre 2013

agriculture Police arrestation Crète Grèce migrants police

Nouveau cas de maltraitance envers des travailleurs immigrés


187 mots   745       Comments

Les fraises de sang de Manolada semblent s'être exportées en Crète : la police cherche actuellement deux agriculteurs de Mesara, auteurs d’un violent passage à tabac de 5 immigrés qui travaillaient pour eux. En attendant, la police s'est "occupée" des victimes ... en les arrêtant.
migrants pakijpg
Selon Cretalive, tout a commencé quand le groupe de cinq pakistanais ne s’est pas rendu au travail, en raison de la célébration de l’aïd, mais surtout parce que les employeurs leur devaient beaucoup d’argent.

Mais leur absence semble avoir mis hors d’eux les deux agriculteurs, père et fils, qui les ont recherchés, les ont localisés et les ont frappés.

Le résultat a été que les immigrés ont été transférés blessés au Centre de Santé de la localité, où la police a été alertée de l’incident.

Les policiers qui sont arrivés au centre de santé ont arrêtés les 5 migrants parce qu’ils seraient dans le pays de manière illégale.

Une affaire qui ressemble fortement à celle de Manolada.