5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : des armes de guerre et un sanctuaire nazi retrouvés chez un armateur en fuite

16 octobre 2013

Fascisme Police Anastasios Pallis Aube Dorée enquête Grèce plainte trafic d'armes

Un ancien officier de l'armée britannique aurait également indiqué à la police que l'homme d'affaire importe des armes de manière illégale.


507 mots   1110       Comments

Une enquête des autorités judiciaires avec l’assistance de la police a été menée mardi soir dans deux des maisons de l’armateur Anastasios Pallis, qui fut copropriétaire du journal à scandale « Proto Thema ». L’enquête serait liée à l’affaire de l’Aube Dorée et aurait été lancée suite aux plaintes de l’existence d’armes en lien avec l’organisation nazie. Outre des armes de petit calibre, la police a découvert un obus de mortier, un grand nombre d'armes à feu, des systèmes de visée, des symboles et un sanctuaire nazis.

palis

Anastasios Pallis, à gauche sur la photo (à droite, le président de la république hellénique Papoulias)

Rappelons que ce chef d’entreprise a été traduit en justice récemment pour détention illégale d’armes, tandis qu’il avait été accusé pour irrégularités financières.

Selon le magazine Hot-Doc, un ancien officier de l'armée britannique, Edward Stacey, aurait indiqué à la police que l'armateur Anastasios Pallis importe des armes de manière illégale.

Selon un communiqué de la Police, jusqu’à présent, on a trouvé :

« Sept armes à feu, pour lesquelles il y a avait un permis de détention de fusils de chasse, bien que ces armes ne rentrent pas dans cette catégorie. Une arme du même type a été trouvée dans une enquête parallèle dans son domicile de Palaio Faliro, 13 armes à feu pour lesquelles il y avait un permis de détention de fusil de chasse, bien que ces armes ne rentrent pas dans cette catégorie, 60 couteaux de différents types – opinels – dagues, 10 jumelles à cible laser directionnelle et 2 tasers électriques».

Les armes présentées comme des fusils de chasse ont été modifiées de manière à ce qu’elles entrent dans la catégorie de l’article 1 : armes de guerre. Certaines de ces armes sont considérées comme du matériel de guerre et sont interdites.

Les 60 couteaux avaient été indiqués par le témoin anglais, comme l’avait écrit le magazine HOT DOC, mais jusqu’à présent, les enquêtes de la police grecque n’avaient pas réussi à les trouver.

Rappelons que hier, un témoin qui a rejoint le programme de protection dans le cadre de l’affaire Aube Dorée, a déclaré que 2 armateurs financent l’organisation ainsi que les liens de l’organisation avec un trafic d’arme.

En effet, et toujours selon ce témoin, l’organisation était en possession d’armes qu’elle disait prévoir d’utiliser « en temps voulu ». Et tout cela était connu des dirigeants du parti.

Photo de ce qui a été découvert aujourd'hui au domicile de Anastasios Pallis :

Un sanctuaire nazi au domicile de Anastasios Pallis

Un sanctuaire nazi au domicile de Anastasios Pallis

L'ensemble des photos dévoilées par la police sur les découvertes au domicile de l'homme d'affaire :