5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : soumission d'une disposition pour contourner la résistance du personnel administratif des Universités

10 octobre 2013

Education Politique Grèce mise en disponibilité parlement Universités

Les employés administratifs qui ne procéderont pas d’eux-mêmes à l’évaluation de leurs compétences sur la plateforme électronique mise en place seront congédiés. Les directeurs qui ne se plient pas à la demande du ministère seront poursuivis pénalement.


354 mots   494       Comments

Le ministère de l’éducation nationale soumet au Parlement une disposition qui concerne quatre des huit universités qui n’ont pas transmis à l’ASEP (Conseil supérieur de sélection du personnel) les renseignements concernant leurs employés administratifs dans le cadre de la mise en disponibilité d'employés administratifs. Le gouvernement semble avoir trouvé la parade : forcer tous les employés à renseigner leurs données (diplômes, compétences) sur une plateforme internet sous peine de ... licenciement.

"Non au licenciement, Non à la dissolution du personnel de l'Education" - Athènes, université, le 9 octobre 2013 (photo Olivier Drot / Okeanews)

"Non au licenciement, Non à la dissolution du personnel de l'Education" - Athènes, université, le 9 octobre 2013 (photo Olivier Drot / Okeanews)

Dans le cadre de la mise en disponibilité d'environ 1700 employés administratifs de plusieurs universités, des directeurs du personnel faisaient de la résistance en refusant de fournir les données des employés. La nouvelle disposition contourne donc ce refus :

A. S’agissant des universités dont les directions du personnel n’ont pas transmis à l’ASEP l’évaluation des qualifications des employés administratifs des branches et spécialités dont les postes sont supprimés, les employés sont tenus, dans un délai de cinq jours, sur invitation qu’ils recevront du ministère de l’éducation, procéder seuls, sans l’intervention de l’université concernée, à l’évaluation des qualifications sur une plateforme électronique spéciale et soumettre les documents justificatifs auprès de la Direction du personnel de l’enseignement supérieur, du ministère de l’éduction, à Maroussi.

B. Les employés administratifs qui ne procéderont pas à l’évaluation en questions, seront congédiés.

L’idée de la décision ministérielle conjointe sur la suppression de branches a été abandonnée par le ministère de l’éducation, après que certaines universités aient transmis à l’ASEP les données des employés administratifs.

Entretemps, aujourd’hui, les procureurs entameront des poursuites pénales contre les directeurs de personnel des universités qui n’ont pas transmis les données requises. Le Parquet de la Cour de Cassation, quant à lui, convoquera les Recteurs.