5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

La fermeture d’ERT coûterait 100 millions d’euros

8 octobre 2013

Emploi Médias ERT fermeture Grèce NERIT

La fermeture de la télévision publique grecque : un gouffre financier ?


205 mots   490       Comments

Il semblerait que la fermeture d’ERT et l’ouverture de la Télévision Publique (DT) de transition, ainsi que les diverses dépenses jusqu’à l’ouverture de NERIT (l’organisme qui devrait, en définitive, remplacer ERT) atteindront la somme de 100 millions d’euros qui viendront s’ajouter aux 25 millions déjà dépensés.
ERT 100million d'euro
Cette révélation est faite par le journaliste Giorgos Papachristos, dans sa rubrique au journal « Ta Nea ». Ainsi, dit-il, une source sûre lui aurait déclaré que la fermeture d’ERT coûtera 100 millions d’euros :

J’ai demandé d’où viendra cette somme qui concerne des compensations de licenciement des employés, de l’entretien des installations et des bâtiments, de l’étape de transition avec la DT jusqu’à ce que NERIT soit en mesure d’émettre : ''Des réserves'', lui répondit "la source on ne peut plus sûre".

(Note : les ressources financières d’ERT étaient payées par les citoyens, par le biais de la facture d’électricité et ne grevaient nullement le budget de l’État. Les réserves de l’organisme sont ainsi dilapidées au motif d’expériences peu démocratiques menées par le gouvernement)