5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Le Président Karolos Papoulias à Alexis Tsipras : "Il est de mon devoir de défendre la Démocratie"

23 septembre 2013

Brèves Politique Alexis Tsipras Aube Dorée démocratie Evangelos Venizelos Fascisme Grèce Pavlos Fyssas

Les commentaires de Karolos Papoulias lors d'une réunion avec le chef du Syriza Alexis Tsipras concernant ses inquiétudes sur les actions de l'Aube Dorée


208 mots   726       Comments

Le président au chef de l'opposition Alexis Tsipras avant une réunion au sujet de l'Aube dorée : "Il est de mon devoir de défendre la démocratie et le peuple grec de ce fléau".

Karolos Papoulias (photo REUTERS)

Karolos Papoulias (photo REUTERS)

Karolos Papoulias a fait cette remarque lors de sa rencontre avec le dirigeant du Syriza Alexis Tsipras à 13 heures à la résidence présidentielle, dans le cadre d'une série qu'il a initiée avec les chefs de parti sur fond d'inquiétudes croissantes concernant les actions et les activités du parti néonazi après l'assassinat de Pavlos Fyssas par un de ses membres.

A 14h30, Papoulias recevra Fotis Kouvelis, le chef de la gauche démocratique (Dimar).

Ce dimanche, le ministre des Affaires étrangères Evangelos Venizelos, qui est actuellement à New York pour l'Assemblée générale de l'ONU, a parlé au téléphone avec M. Papoulias et lui a demandé de prendre sous ses auspices des initiatives sociales et des actions contre la violence et le néonazisme.

Venizelos a également dit au président que les actes de l'Aube dorée sont largement discutées en marge de l'assemblée générale.