5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : le rappeur antifasciste Pavlos Fyssas poignardé à mort par des néonazis

18 septembre 2013

Inclassable Aube Dorée Fascisme Grèce meurtre Néonazis Pavlos Fyssas

La police est en cours d'intervention dans plusieurs bureaux de l'Aube Dorée à Athènes.


270 mots   1882       Comments

Pavlos Fyssas, âgé de 34 ans, rappeur connu pour son action antifasciste, est mort vers 00h10 à Amfiali. D’après des témoins, la victime et son groupe d’amis, 5 ou 6 hommes et femmes ont été pourchassés par environ 25 personnes qui portaient des tee-shirts noirs, après le match de l’Olympiakos.

Pavlos Fyssas

Pavlos Fyssas

Le jeune homme de 34 ans a été frappé par au moins 3 coups de couteaux à la poitrine, dans la rue Tsaldari et Xanthou au centre d’Amfialis, et il a été transféré à l’hôpital général Nikaias, où sa mort a été constatée.

Un témoin oculaire a déclaré que l’ambulance a tardé environ une demi-heure, alors qu’en très peu de temps, 5, 10 minutes, 5 à 6 voitures de police et 12 motos étaient sur les lieux.

La police a interpelé un homme de 55 ans, qui était en possession d’un couteau, selon l’ELAS. Des sources policières rapportent qu’il est en relation avec l’extrême droite.
Plus tard, il a été annoncé que c’était bien lui qui avait agi. On recherche d’autres personnes qui ont pris part à l’attaque.

Sur les lieux du meurtre environ 200 personnes du bord antifasciste se sont rassemblées aux premières heures du jour alors qu’un rassemblement était déjà annoncé pour aujourd’hui mercredi 18 septembre à 18 heures au 69 P.Tsaldari.

La police a lancé une opération dans 2 bureaux de l'Aube Dorée à Athènes. Vidéo de l'intervention :


Une chanson de Pavlos Fyssas :