5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Pétition contre l'opération "Xenios Zeus" en Grèce

30 juillet 2013

Droits de l'homme Immigration Pétition Solidarité Europe Grèce Xenios Zeus

Pour que les droits de l'homme en Grèce continuent à s'appliquer aux populations les plus faibles


310 mots   806       Comments

64 560 personnes ont déjà signé la pétition (au moment ou ce texte est publié) pour que les États membres de l’UE fassent pression sur la Grèce afin qu'elle mette un terme à l’opération Xenios Zeus et qu'elle libère des détenus.

0740fb9aac1dbb8178ab1211af72ebac

D'abord les migrants raflés dans les rues en Grèce et internés de force dans des camps.

Ensuite, des femmes ont subi des depistage forcé du VIH, ont été publiquement humiliées, puis emprisonnées.

Maintenant, ils s’en prennent aux hommes et aux femmes transgenres et la liste des « indésirables » ne cessent plus.

L’opération Xenios Zeus est une campagne de nettoyage qui cible et emprisonne les membres les plus vulnérables de la société grecque, accompagnée d’une pointe de racisme, de haine et d’homophobie.

Il y a maintenant au moins 5 000 personnes qui croupissent dans ces trous infernaux du fait de leur simple existence – et ce mois-ci, tout en ordonnant aux hommes et aux femmes transgenres de « redevenir normaux », le gouvernement grec a annoncé que la capacité d'accueil du camp est sur le point de doubler.

Nous appelons les Etats membres de l’UE à mettre la pression sur la Grèce immédiatement afin d’arrêter cette campagne de nettoyage odieuse maintenant. Nous pouvons encore sauver les personnes persécutées par l’opération Xenios eus – mais nous ne pouvons pas nous permettre de rester silencieux plus longtemps !

Pétition pour les ETATS MEMBRES : nous ne pouvons pas nous permettre de rester les bras croisés tandis qu’un autre pays européen "rafle" les "indésirables" (…) et emprisonne les gens dans des camps pour la simple raison qu’ils existent. Que le gouvernement Grec sache qu’il doit libérer ces gens maintenant.

Vous pouvez signer la pétition en cliquant ici.