5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Un jeune syriziste de 16 ans brutalisé par l'Aube Dorée

26 juillet 2013

Police Politique Société Aube Dorée ELAS Grèce MAT Syriza

L'Aube Dorée poursuit ses attaques. Cette fois contre la gauche radicale.


285 mots   747       Comments

L'Aube Dorée a encore frappé : cette fois, les néonazis s'en sont pris à un jeune de 16 ans, à la station de bus de banlieue d'Agyia, en le frappant violemment. Cette agression brutale s'est produite au nez et à la barbe des forces de l'ordre (ELAS et MAT) ... qui ne sont pas intervenues.

xrisiaughg

Le bureau de presse préfectoral dénonce l’agression brutale d’un élève mineur, un jeune syriziste d’Achaïas, à la station des trains de banlieue d’Agyia.

Après l’agression d’étudiants appartenant aux équipes culturelles de l’Université de Patras et de la communauté LGBTQI « BLENDER », des membres de l’Aube Dorée ont agressé arbitrairement et sans aucune raison un élève de 16 ans, membre des jeunesses du SYRIZA, à la station des trains de banlieue d’Agyia.

Les membres de l’Aube Dorée ont attaqué avec la panoplie complète : gants, casque, vêtements avec les insignes de leur organisation devant les forces de police et le service de police antiémeute qui ont regardé, laissant les auteurs fuir sans encombre.

L’incident a eu lieu lors de l’évènement-parodie organisée par l’Aube Dorée locale soit disant en mémoire des achéens tombés lors de la tragédie chypriote.

Le fait que les admirateurs de Papadopoulos et de Ioannidis aient mis en place ce mémorial en faveur des victimes de la trahison de leurs idoles de la Junte, ne peut être perçu que comme une tragi-comédie.

Les tyrans de l’Aube Dorée continuent d’attaquer tous ceux qui ne conviennent pas à leur goût, ouvertement, en présence et/ou (?) sous la protection des forces de l'ordre.