5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : attaque d'un centre pour migrants par des membres de l'Aube Dorée

26 juillet 2013

Droits de l'homme Immigration Justice attaque Aube Dorée Fascisme Grèce migrants néonazisme

Nouvelle attaque raciste de l'Aube Dorée. Cette fois dans un centre de rétention.


280 mots   2223       Comments

Une nouvelle attaque violente et raciste de l'Aube Dorée a été rapportée par le mouvement «Unis contre le racisme et la menace fasciste» : les néonazis sont entrés par effraction dans un centre pour migrants en se faisant passer pour des policiers, avant de les tabasser et de les voler.

Greece Migrants AtTacked

L'attaque fasciste d'un centre de migrants de Tavros, proférée par les voyous de l’Aube Dorée, est dénoncé par le mouvement «Unis contre le racisme et la menace fasciste» (KEERFA).

Le communiqué rapporte :

"L'attaque a eu lieu le vendredi soir quand 6 fascistes ont fait irruption dans un centre de migrants en brisant la fenêtre. Au début, ils prétendaient être des policiers et ils ont demandé leurs "papiers", mais quand les immigrés ont demandés une voiture de patrouille de police pour aider, ils ont commencé à les insulter et à les frapper, en leur disant qu'ils étaient membres de l'Aube Dorée.

Après les avoir battus, ils ont volés les attestations de travail, certains petits appareils électriques ainsi qu’une petite somme d'argent. Tout cela, sous le regard consterné des voisins. Lorsque les immigrés ont reconnu deux de leurs assaillants, ils ont tous pris la fuite.

Nous appelons les collectifs, les syndicats et les acteurs locaux à dénoncer les crimes racistes contre les travailleurs immigrés.

Nous dénonçons les actes racistes des voyous et des assassins de l’Aube Dorée qui tentent de terroriser le mouvement des travailleurs. Le KEERFA et le voisinage répondront par une mobilisation collective de sorte que nous soyons en mesure d'isoler les stratégies meurtrières des groupes fascistes."