5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

118 écoles primaires et maternelles fermées à la rentrée 2013

26 juillet 2013

Education Grèce

Le gouvernement grec s'entête à faire des économies de bouts de chandelles en sacrifiant des secteurs prioritaires pour le pays. Après la santé, voici le tour de l'éducation...


166 mots   592       Comments

Un nouveau cycle de souffrance attend les parents à la rentrée scolaire, suite à la décision du ministre de l’Education Konstantinos Arvanitopoulou de faire fusionner les écoles maternelles et primaires de tout le pays. Pour économiser 76000 € en 2013 et  228000 € en 2014. 

jjsymadyhy505c70787b3fe

A partir de septembre 118 écoles primaires et maternelles fermeront leurs portes (31 écoles primaires et 87 écoles maternelles). 17 écoles primaires et 12 maternelles fusionneront. Selon les données du ministère, les licenciements dus aux fusions permettraient d’ économiser 76000 euro pour l’année 2013 et  228 000 euro en 2014.

En outre, les maternelles sont reléguées au cinquième rang ainsi que 34 écoles primaires, alors que seront promues deux écoles primaires dans lesquelles pourtant aucun poste supplémentaire ne sera attribué jusqu’à l’achèvement des travaux, ainsi que la nouvelle organisation des écoles en fonction des élèves qui y seront inscrits.

Outre les fusions, le ministère semble avancer dans la fondation de 3 écoles primaires et de deux maternelles qui embaucheront des enseignants quand ces écoles fonctionneront enfin.