5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Les vacances 2013 pour les Grecs

17 juillet 2013

Opinion austérité chomage Grèce Pitsirikos

Pitsirikos, un des blogueurs les plus lus de Grèce, en roue libre concernant les vacances 2013 pour les Grecs.


552 mots   942       Comments

Ναυάγιο-440x267

Selon une enquête panhellénique de l’INKA, 73% des Grecs ne prendront pas de vacances cet été tandis qu’une grande proportion va écourter la durée de ses vacances, parce que les vacances sont très fatigantes et rompent le rythme du quotidien.

Le point positif est que les chômeurs sont désormais 1,5 million, ils n’ont donc pas besoin de vacances puisqu’ils passent beaucoup de temps à se reposer et se reposeront sans doute encore longtemps jusqu’à ce qu’un jour ils se reposent pour toujours.

Comme le montre l’enquête, la principale raison pour laquelle les Grecs ne prendront pas de vacances est économique, et cet élément constitue une grande surprise pour nous tous, il est heureux donc qu’aient lieu ces enquêtes pour nous apprendre des choses si troublantes.

Quelques Grecs ont de l’argent pour des vacances mais ils n’iront pas car ils ont peur que ceux qui ne peuvent pas partir en vacances leur portent malheur et qu’ils en tombent raides.

80 % des 27 % de ceux qui ne prendront pas de vacances partiront pour 5 jours maximum mais ils vous raconteront tant de fois cet hiver la même histoire avec cette bombe de Russe qu’ils ont connu dans ce bar à Paros, que vous penserez qu’ils se sont absentés pour des vacances de plus de cinq ans.

La majorité des Grecs qui iront en vacances préfèreront leur lieu d’origine, au cas où un grand-père ou une grand-mère se fasse un point d’honneur de leur donner de l’argent, de sorte qu’ils puissent acheter le billet de retour et qu’ils ne rentrent pas à Athènes à pied ou à la nage.

En tout cas, les habitants des régions vont devoir supporter cet été les Athéniens qui iront en vacances dans leur village de merde, car ils vont faire des bulles en grognant.

Et pourtant un ami à moi, inculte, grossier – qui s’est marié avec trois filles et a de l’argent à nous enterrer tous –, « qu’ils fassent attention les Athéniens qui se montraient et faisaient les fanfarons pendant tant d’années ».

80 % de ceux qui prendront des vacances resteront dans la maison d’un ami ou d’un parent – ils vont perdre de nombreuses amitiés cet été –, tandis que 20 % à peine resteront à l’hôtel ou dans une chambre à louer, heureusement donc que nos frères les Russes sont venus en hordes pour que les hôteliers passent un été en or, parce que s’ils attendaient les Grecs ils fermeraient boutique.

Bien sûr, dans l’enquête il manque ceux qui feront du camping, donc, puisque il est exclu que pas un Grec ne fasse pas du camping cette année, j’en viens à la conclusion que tous les Grecs racontent des mensonges en disant qu’ils ne prendront pas de vacances et qu’ils se jetteront sur les plages avec tentes et sleeping bag, et nous devrons les écraser pour entrer dans la mer.

(La seule chose qui compte maintenant est que nous restions dans l’euro, donc ne soyez pas tristes si vous ne prenez pas de vacances et si vous ne vous baigniez pas. Je le fais moi pour vous tous.)


Traduction : Jean-Marc Laborie pour Okeanews