5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : les médecins tirent la sonnette d'alarme sur l'état de santé de Kostas Sakkas

1 juillet 2013

Droits de l'homme Hot Doc Justice détention Grèce grève de la faim Kostas Sakkas santé

Kostas Sakkas a entamé une grève de la faim le 4 juin dernier, protestant contre sa détention provisoire depuis deux ans et demi, en violation de la Constitution et du Code de procédure civile. Les médecins tirent la sonnette d’alarme : il a perdu 12 kilos, souffre d’hypoglycémie et d’hypotension orthostatique.


142 mots   537       Comments

Chaque jour qui passe, l’état de santé de Kostas Sakkas se détériore de plus en plus. Il a entamé une grève de la faim le 4 juin dernier, protestant contre sa détention provisoire depuis deux ans et demi, en violation de la Constitution et du Code de procédure civile.

Costas Sakkas

Costas Sakkas

Le jeune homme, âgé de 28 ans, qui est accusé de participation à la «conspiration des cellules du Feu», est toujours hospitalisé à l’Hôpital général de Nikaia, depuis le 17 juin.

Les médecins tirent la sonnette d’alarme : il a perdu 12 kilos, souffre d’hypoglycémie et d’hypotension orthostatique.

Plus les jours passent, plus les risques que ses organes vitaux soient atteints de lésions augmentent, voire, qu’ils produisent un arrêt cardiaque.

Avec koutipandoras.gr