5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

L'Azerbaïdjan confirme son accord avec le gazoduc TAP

28 juin 2013

Brèves Grèce

Le gazoduc trans-adriatique acheminera le gaz en provenance de l'Azerbaïdjan dans l'Europe


234 mots   418       Comments

Le consortium de gisement de gaz en Azerbaïdjan  a finalement choisi le gazoduc trans-adriatique (TAP) pour délivrer le gaz naturel à l'Europe, la Turquie la Géorgie.

Le ministre des finances Stournaras, le ministre de l'énergie Papageorgiou et le directeur du TAP

Le ministre des finances Stournaras, le ministre de l'énergie Papageorgiou et le directeur du TAP

Le TAP l'a emporté sur  son rival Nabucco West Project qui aurait traversé la Bulgarie, la Roumanie , la Hongrie et l'Autriche.

Ce projet qui murit depuis dix ans, reflète la volonté de la part de l'Union européenne de trouver une alternative au gaz russe et les nouvelles importations devraient débuter en 2019.

Le gazoduc  devrait collecter le gaz en provenance d'Azerbaïdjan en Turquie pour le transporter ensuite à travers la Grèce et l'Albanie avant d'atteindre l'Italie, soit un trajet total de 870 kilomètres et au moins 550 kilomètres en Grèce.

Cette confirmation officielle arrive deux jour après que le gouvernement grec ait signé un accord d'investissement avec le consortium.

Suite à cette nouvelle, le ministre de l'énergie Makis Papageorgiou s'est adressé au Parlement et a déclaré: "Cela montre que lorsque nous opérons d'une manière organisée et systémique, nous pouvons faire des choses importants pour le pays."

L'Union européenne et les Etats Unis se sont réjoui de cette décision, notamment parce que cela relativisera la dominance de la Russie.