5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

ERT, NERIT et la pizzeria de Samaras

13 juin 2013

Politique Antonis Samaras ERT NERIT

Quand l'annonce du futur nom de l’éventuel-potentiel-mais-rien-n'est-sur radiodiffuseur qui remplacerait ERT montre que le gouvernement grec n'a aucune idée pour la suite


298 mots   691       Comments

Il y a beaucoup de manières de démontrer que le gouvernement grec, en dépit de son assurance et de son arrogance, a suspendu la radio-télévision grecque ERT sans la moindre idée de ce qu'il fera ensuite. Les petits détails vous feraient même plus rire que pleurer. Dans une tentative de convaincre les gens qu'il y a un plan à long terme, le gouvernement a annoncé que le nouveau diffuseur serait appelé Nerit. La décision a du se faire tellement rapidement, de manière si désorganisée, que personne n'a pris le temps de réserver le nom de domaine nerit.gr.

Quelqu'un d'autre a donc pris la liberté de payer les quelques euros nécessaires pour acheter le nom de domaine et tourne le gouvernement en ridicule en une seule page internet. Voici la capture d'écran :

NERIT

"Cela ne concerne pas que ERT, cela concerne la DEMOCRATIE"

Au cas où vous vous demandez pourquoi ce  pitsaria-pou-eskise.gr, cela signifie "une pizzeria qui a eu un énorme succès.", en référence à une émission dans laquelle l'actuel premier ministre Antonis Samaras est apparu au cours de sa campagne pré-électorale il y a un an. 

Un membre de l'auditoire avait demandé à Samaras comment pouvait-il se présenter comme étant en mesure de sortir une économie nationale de la crisea alors qu'il a été un politicien "de profession" toute sa vie. 

Samaras a répondu que ce n'est pas vrai puisque quand il était jeune, après avoir terminé ses études aux États-Unis, il avait ouvert une pizzeria qui, en effet, a eu un énorme succès.

PS : un grand merci à Kostas Kallergis pour son explication sur la pizzeria de Samaras. J'ai bien ri.