5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

L'Aube dorée propose sa propre loi pour "lutter contre le racisme envers les grecs"

5 juin 2013

Brèves Aube Dorée Grèce projet de loi

Le parti néo nazi Aube dorée propose sa propre vision de la lutte contre le racisme


202 mots   641       Comments

Alors qu'aucun parti n'arrive à se mettre d'accord sur une loi pour lutter contre le racisme, le parti néonazi Aube Dorée a proposé mardi 4 Juin son propre projet de loi prévoyant de sévères punitions pour les attaques des immigrants sur les grecs.

Le projet entend "combattre le racisme envers les grecs" en réponse au projet de loi du Ministre de la Justice Antonis Roupakiotis qui selon l'Aube dorée va contribuer à "rendre les grecs minoritaires dans leur propre pays".

Le parti néo nazi chercherait également à préserver "la mémoire nationale" et à punir le déni du "génocide grec".

Désormais, on compte cinq projets de loi différents : le projet initial commun du PASOK et de la Gauche démocratique, la Nouvelle Démocratie, SYRIZA, les grecs indépendants et enfin l'Aube dorée.

Dans un communiqué publié jeudi dernier, Human Rights Watch a taclé le gouvernement pour ne pas parvenir à un accord sur la législation antiraciste.

"Avec des gens attaqués dans les rues, la Grèce a un besoin urgent de renforcer sa réponse pénale aux crimes de haine" a déclaré Judith Sunderland, chercheur chez  Human Rights Watch.