5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Loi contre le racisme : le parti d'A. Samaras louche vers les électeurs d'Aube Dorée

30 mai 2013

Politique Aube Dorée Nouvelle Démocratie projet de loi

La Nouvelle Démocratie du Premier Ministre Antonis Samaras ne veut pas du nouveau projet de loi de lutte contre le racisme


195 mots   482       Comments

Il semblerait que la Nouvelle Démocratie aspire à engranger des électeurs d’Aube Dorée. C’est ce qui ressort de la déclaration de Yannis Michelakis qui a présenté sa thèse concernant le projet de loi antiraciste lors d’une émission à la radio « VIMA. »

Yannis Michelakis

Yannis Michelakis

"Le cadre juridique actuel est suffisant", a dit Yannis Michelakis, pour préciser ensuite que la Nouvelle Démocratie n’avait pas l’intention de voter pour le projet de loi. "Nous avons à faire avec des idées extrémistes et des extrémismes. Pensez-vous que tout cela sera résolu à l’aide de décrets et devant les tribunaux ou bien à l’aide d’idées beaucoup plus puissantes et dans la société ?" se demanda le représentant de la Presse de Nouvelle Démocratie, pour ajouter, parlant des électeurs d’Aube Dorée : "ces gens, sont-ils devenus nazis et fascistes ? Il ne faut pas se leurrer, à ces 400 000 Grecs qui ont voté pour Aube Dorée, et bien d’autres encore, selon les derniers sondages, est-ce possible de leur interdire quoi que ce soit ?"

Avec koutipandoras.gr