5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Attaquez Venizelos en justice maintenant !

22 mai 2013

Hot Doc corruption évasion fiscale Grèce Kostas Vaxevanis Liste Lagarde parlement

Les suites de l’affaire de la liste Lagarde, par Kostas Vaxevanis


744 mots   787       Comments

Y a-t-il un pro­cu­reur pour faire ce qui s'impose ? Oui, je sais, cette phrase a été écrite et dite des mil­liers de fois, mais je ne sais vrai­ment plus quoi écrire.

beni_papak-378x270

 

Les docu­ments des auto­ri­tés fran­çaises sont offi­ciel­le­ment parvenus à la com­mis­sion par­le­men­taire qui enquête sur l’affaire de la liste Lagarde. Ces docu­ments décrivent com­ment la liste est arri­vée en Grèce. Ils confirment pleinement les révélations de HotDoc: nous avions écrit que la liste avait été officiellement reçue de France, accom­pa­gnée de docu­ments offi­ciels de réception-livraison, afin d'être utilisée à des fins fis­cales. Tout ce que nous, journalistes, avions révélé sur la base d'infor­ma­tions du minis­tère fran­çais des affaires étran­gères et de l’ambassade de Grèce à Paris a maintenant été officiellement trans­mis au parlement.

Même ceux qui n’ont aucune sym­pa­thie pour la com­mis­sion (et ils sont nom­breux) sont main­te­nant obligés d'admettre qu'on a fait passer la liste pour un docu­ment offi­cieux afin qu’elle ne puisse pas être exploi­tée. Ils n'auront donc d'autre choix que de dire que Papaconstantinou est cou­pable d’avoir pré­senté la liste comme « non exploi­table par le fisc ». Il est évident que Papaconstantinou est le pro­ta­go­niste, si ce n’est l’instigateur de ce scé­na­rio. Mais cette affaire a été étouffée par bien plus d'une personne.

C'est ici que la question « Y a-t-il un pro­cu­reur », que répètent les vieux dans les cafés, mais que je dois employer à mon tour aujourd’hui, trouve sa place. Les fonc­tion­naires qui étaient chargés de la liste ont par­ticipé en toute connais­sance de cause à la ten­ta­tive de la pré­sen­ter comme quelque chose d'informel. L’ambassadeur de Grèce à Paris, M. Chalastanis, a déclaré à HotDoc que ce qu’il a reçu était, fondamentalement, la cor­res­pon­dance per­son­nelle du ministre et non pas une liste offi­cielle. A la com­mis­sion d'enquête par­le­men­taire, il a même dit qu’il avait perdu tous les docu­ments qui accom­pa­gnaient la liste. Y a-t-il, donc, un pro­cu­reur qui puisse ordon­ner l'ouverture d'un dos­sier contre M. Chalastanis pour manquement au devoir et pour les men­songes qu’il semble avoir dit ?

Y a-t-il un pro­cu­reur pour engager d'office des pour­suites en justice contre Evangelos Vénizelos pour la rai­son que, pen­dant 7 mois, alors qu’il n’était pas ministre, il déte­nait un docu­ment offi­ciel, et non pas infor­mel comme il le pré­tend, et qu’il l'a dis­si­mulé ?

Tous ceux qui ont veillé à ce que Vénizelos ne soit pas mené en justice sont compromis. Il s’avère que Venizelos a eu entre les mains un docu­ment offi­ciel, et qu’il ne l’a pas uti­lisé, alors qu’il s’agit d’un très pro­bable élé­ment de preuve concer­nant des actions cri­mi­nelles. Il a « décrété » de lui-même que ce n’était pas un document offi­ciel, sans être habilité à prendre ce genre de décision. Le matériel n'a été évalué ni par un procureur, ni par qui que ce soit d'autre. Mais ça, j’en suis sûr, c’est une affaire dont on jugera à l'avenir, avec, j'en suis sur, les pires des conséquences pour Vénizelos.

Mais tenons-nous en aux conséquences immédiates des toutes der­nières révélations. Y a-t-il un pro­cu­reur pour engager des pour­suites contre lui pour déten­tion d'un docu­ment public, à savoir la liste Lagarde, alors qu’il n’était pas ministre ? Il va de soi que cette ques­tion s’adresse prin­ci­pa­le­ment aux pro­cu­reurs « sen­sibles » qui ont engagé des pour­suites contre moi pour avoir publié la liste et qui ont ensuite fait appel contre mon acquittement.

Avec koutipandoras.gr

Traduction par Okeanews (merci à @irategreek pour les améliorations de traduction)