5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grève de la faim contre le surendettement en Bretagne : pétition Michel Madec

20 mars 2013

Brèves Solidarité France grève de la faim Mediapart

282 mots   529       Comments

Le crédit revolving : une superbe invention qui laisse croire à "une réserve d'argent toujours disponible" dont les coûts induits ne sont pas toujours clairement expliqués. Michel Madec, habitant de Carhaix, en Bretagne, en a fait l'amère expérience et a entamé une grève de la faim pour dénoncer le surendettement. Par solidarité envers l'abonné de Mediapart, OkeaNews partage l'information.

"D’un côté, un homme de cinquante ans, en grève de la faim depuis le 6 mars. De l’autre, une banque qui se dit « très attentive, et préoccupée par la situation, d’ailleurs suivie personnellement par notre directeur général ». Entre les deux, un cas de surendettement finalement assez banal, et qui n’a paradoxalement rien d’inextricable. Pourtant, la situation est pour le moment bloquée.

Michel Madec vit à Carhaix (Finistère). Depuis 15 jours, il s’alimente uniquement de café, d’eau et de bouillon. Il entend dénoncer la situation dans laquelle il se trouve, et forcer le Crédit mutuel de Bretagne (CMB), qu’il accuse de l’avoir abusé, à trouver un accord pour annuler sa dette. Sa situation a commencé à susciter l’émoi sur certains sites internet, et notamment sur Mediapart, où Michel Madec tient un blog depuis l’été 2010, sous le pseudonyme de Carland. Une pétition sur le site Bellaciao (où il est également contributeur occasionnel) a aussi été lancée, elle a déjà rassemblé 800 signatures."

Ce texte est issu de Mediapart et est le début de l'article "Un abonné de Mediapart en grève de la faim contre le surendettement".

Le reportage de France 3 :



Le lien pour la pétition : bellacio.org