5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : signature d'un accord entre Hewlett-Packard, Cosco et TrainOSE

1 mars 2013

Economie Grèce

335 mots   411       Comments

Un accord entre le géant américain Hewlett-Packard, le premier armateur chinois Cosco, et l'entreprise publique des chemins de fer grecs TRAINOSE a été signé aujourd'hui pour l'utilisation du terminal de fret appartenant à Cosco, au port du Pirée. Cet accord permettra au géant américain de distribuer ses produits électroniques en Europe centrale, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Europe de l'Est.

Le Premier ministre Antonis Samaras lors de la signature de l'accord HP-Cosco (Eurokinissi)

Le Premier ministre Antonis Samaras lors de la signature de l'accord HP-Cosco (Eurokinissi)

La Grèce avait inauguré la connexion du réseau ferroviaire grec au port du Pirée, dans le but de transformer le plus grand port du pays en un centre de transit important pour la mer Méditerranée et Europe de l'Est.

"Ce jour est très important car les chemins de fer grecs et le port du Pirée entrent dans une ère nouvelle, l'ère des transports intermodaux", a déclaré Kostis Hatzidakis, le ministre du Développement, de la compétitivité, des Infrastructures, des Transports et des Réseaux .

L'inauguration de cette ligne ferroviaire commerciale renforcera la compétitivité de la Grèce et créera plus d'emplois, a indiqué Kostas Moussouroulis ministre grec des Affaires maritimes.

La nouvelle voie ferrée est considérée comme un outil très important qui permettra de réduire d'environ une semaine le temps nécessaire pour le transfert des marchandises de l'Asie à travers l'Europe à partir du port du Pirée.

Le premier antonis Antonis Samaras a pour sa part indiqué que c'est un "nouveau départ pour le Pirée et pour l'économie grecque". Il dit que l'accord permettra de créer des emplois pour les jeunes grecs, qui ont souffert de manière disproportionnée par la crise économique. Le chômage des jeunes a atteint 61%, selon les données les plus récentes.

TrainOSE est dans la listes des entreprises publiques qui devront être privatisées à moyen ou long terme.