5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : un magnat des médias arrêté pour une dette de 9 millions d'euros envers l'Etat

3 janvier 2013

Economie Grèce justice Médias

293 mots   574       Comments

Andreas Kouris

Andreas Kouris

Une dette s'élevant à 9.171 millions d'euros envers le plus grand fond de sécurité sociale de la Grèce, l'IKA, a conduit à l'arrestation du magnat des médias Andreas Kouris, patron de Real Media, un groupe qui se compose d'un journal et d'une station de radio.

L'arrestation est due à des dettes plus anciennes des chaînes ALTER (fermée en 2011) et Kontra, qui fonctionne toujours. Andreas Kouris est le fils de Giorgos Kouris, propriétaire de plusieurs journaux et chaînes de télévision en Grèce.

ALTER TV était, jusqu'à sa fermeture, une chaîne respectée spécialisée dans l'actualité. Le personnel de la chaîne n'était pas payé depuis un an et avait décidé d'occuper la chaîne quelques mois avant l'arrêt des retransmissions pour éviter au propriétaire millionnaire de fermer les bureaux et les studios.

Le personnel avait à l'époque tenter de diffuser illégalement des informations indépendantes jusqu'à ce que le gouvernement grec ferme leur émetteur. Avant la fermeture, les salariés vivaient en partie grâce à la solidarité des citoyens et des commerces locaux qui leur fournissaient de la nourriture ainsi que d'un peu l'argent donné par leur syndicat.

Quelques photos de l'époque de cette résistance :

(photos par Guy Smallman)

Andreas Kouris a indiqué via twitter qu'il n'est pas un représentant légal de la chaîne Alter. Arrêté à son domicile de Dionysos, au nord d'Athènes, il a été libéré dans l'attente de son procès qui aura lieu demain.

Le directeur général d'ALTER, Costas Yiannikos, avait été arrêté en Novembre 2011 à cause d'impayés de taxes d'un montant total de 1,2 millions d'euros.