5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Sotiris, 23 ans, cuisinier : "Je dois financer moi-même mon traitement contre le diabète"

20 décembre 2012

Société Témoignages Cédric Spilthooren crise Grèce Photographie portrait témoignage

280 mots   458       Comments

Pour cette fin d’année, je vous propose une petite série de portraits réalisés en Grèce par Cédric Spilthooren, photographe. Vous pouvez retrouver le travail de Cédric sur son site internet. Merci à lui pour ce travail et pour son autorisation pour la publication sur le site (traduction OkeaNews).

Deuxième portrait : Sotiris, 23 ans, cuisinier.

Debt-Crisis: Next please

Sotiris (photographie : Cédric Spilthooren)

J'ai 23 ans et je suis un cuisinier. Je vis avec ma copine dans son apartement d'Athènes. Après mes études, j'ai travaillé dans un restaurant d'Athènes, pendant 8 mois. J'étais commis de cuisine, c'était un emploi à temps partiel, trois jours par semaine, dix euros pour 8 heures...

Je suis au chômage depuis 10 mois. Parfois, je fais un peu de travail manuel pour obtenir un peu d'argent. Depuis 2004, j'obtiens environ 300 euros par mois de la sécurité sociale en raison de mon diabète. Au cours des deux dernières années, cela a été un véritable calvaire pour trouver mes médicaments à l'hôpital. L'Etat ne finance pas les hôpitaux d'une manière appropriée, l'industrie médicale refuser de fournir les hôpitaux sans l'assurance qu'ils seront remboursés et, finalement, vous ne trouvez pas certains types de médicaments dans les hôpitaux.

Mon médicament fait partie de cette liste, alors maintenant je dois l'acheter avec mon propre argent dans une pharmacie (200 euros par mois).

L'une des conséquences de la crise de la dette...

 


La vidéo réalisée par Cédric (que vous pouvez aussi retrouver sur la page d'accueil d'OkeaNews) :