5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Les dernières petites phrases de Samaras, Stournaras et Pangalos

23 septembre 2012

Brèves Antonis Samaras Grèce Theodoros Pangalos

232 mots   432       Comments

A. Samaras, l'actuel premier ministre grec a indiqué vendredi 21 septembre à Rome :

-"Le redressement de la Grèce sera un exemple de démocratie, de succès et de liberté pour toute l'Europe."

Quand on regarde la situation actuelle en Grèce et ses perspectives, le doute nous assaille. Mais A. Samaras est le premier ministre, il doit sans doute savoir de quoi il parle et a probablement raison...

Le ministre des finances Stournaras, de son côté et selon ethnos.gr, aurait dit au représentant du FMI au sein de la troïka des créanciers de la Grèce, le danois Poul Thomsen :

-"Je ne comprends pas ce que vous attendez de la Grèce. Vous voulez renverser le gouvernement?"

Theodoros Pangalos, retiré de la scène politique depuis quelques mois mais toujours prêt à sortir une petite phrase choc, semble être à nouveau en recherche de lumière médiatique. Chacune de ses sorties   laisse en général l’auditeur ou le téléspectateur pantois, voir ici, et surtout là.

Et la dernière phrase de Theorodos Pangalos est à mettre dans les annales :

-"Si Michaloliakos et l'Aube Dorée sont la SS, Tsipras et le Syriza sont la SA de l'Allemagne de Weimar".

Clap Clap Mr Pangalos.

Et après, certains se demandent pourquoi le peuple grec n'a plus confiance en sa classe politique...