5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : une fête nationale sans la nation – #25mgr

25 mars 2012

Société Fête nationale Grèce indépendance junte

324 mots   549       Comments

Aujourd'hui, nous suivons la fête de l'indépendance grecque à Athènes. Après la journée d'hier qui a vu la population grecque être privée de son défilé devant une présence policière incroyable, nous verrons si la population à l'opportunité d'exprimer son indépendance.

Pour plus d’information sur les préparations du gouvernement sur cette fête nationale, voir cet article.

Comme d'habitude, je vous invite à relire ce billet, ce cours de Moutza, ainsi qu’un cours de grec bien d’actualité.

Comme toujours, les évènements peuvent également être suivis sur twitter avec les hashtag #25mgr et #rbnews et chez prezatv qui regroupe les différents live broadcast dont celui de zougl@.

Un court résumé de la journée d'hier - Le journaliste Marc Lowe, de la BBC :

« Une présence incroyable des forces de police. Je suis impressionné par la contradiction d’une présence policière énorme pour le jour de l’indépendance. Nous verrons demain avec les défilés plus importants. »

A Athènes, voilà où en est la liberté de la population d'assister au défilé d'aujourd'hui :

ThePublic

Le Live d'aujourd'hui ci-dessous (ou via une pop-up) :

Quand les officiels arrivent (bien, très bien encadrés) :

La population grecque est bannie des défilés :

L'"independance" à Patras :

Une retraitée de Patras :

"Qu'est ce que c'est que ce défilé ? Où sont les dignitaires? Ils devraient venir et recevoir des tomates pour tout ce qu'ils nous ont fait. Je suis affamée. J'ai été laissée avec une pension de 200 euros. Comment puis-je survivre avec cet argent? "

Xanthi :

Salonique :

Larissa :

Détournement du regard et Moutza à Chania (superbe photo) :

25/03/2012 - Chania : un citoyen détourne la tête et lance une Moutza