5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

La "Moutza"

14 janvier 2012

Culture Société Grèce

371 mots   1072       Comments

Une "Moutza" (μούτζα), ou MOU n tza, (μούντζα) ou "faskeloma", "φασκέλωμα" (source Wikipédia) est le geste le plus traditionnel des insultes parmi les Grecs. Elle est simple à faire : il suffit d'étendre tous les doigts d'une ou des deux mains et de présenter la ou les paumes vers la personne à insulter (ou la télévision, ou un parlement, par exemple) dans un mouvement vers l'avant. Plus le geste est fait face à l'autre personne, plus il est menaçant.

Une version encore plus offensive est réalisée en utilisant les deux mains pour doubler le geste, claquant la paume d'une main contre le dos de l'autre, dans la direction de son destinataire : la double Moutza. Pour les joueurs de console, combinaison des touches croix+carré, quart de tour vers la droite.

D'ailleurs, quand un Grec veut montrer le nombre 5 à quelqu'un, il prend bien soin de ne pas écarter trop loin les doigts, ou tourne la paume de sa main vers lui-même et le dos de la main vers le destinataire du signal, de peur que le signe soit mal interprété et pris pour une "Moutza".

 

Le "Moutza"

A gauche, la "Moutza" simple - A droite la "Moutza" double

Chose surprenante, lors des manifestations, il était courant d'entendre les médias étrangers qui couvraient les indignés grecs, raconter : "Les grecs lèvent les mains en signe de protestation". Oui, ils levaient les mains, mais pas pour chanter "ainsi font, font, font, les petites marionnettes...".

Non, Non, loin de là. La "Moutza" est bien plus que cela, et accompagné de "Voleurs, voleurs, voleurs", le signe n'en devient que plus parlant.

Entraînez-vous, car la "Moutza" fonctionne très bien en direction d'un parlement, mais aussi en direction d'un personnage publique que vous n'appréciez pas forcement.  Elle s'apprend vite, et se fait également entre amis pour rebondir sur une blague vaseuse ou une réflexion ironique. C'est un geste culturel fort qu'il serait bon d'importer en soutien à la population grecque !

 

Le "Moutza" lors des manifestations des indignés devant le parlement

Le "Moutza" lors des manifestations des indignés en 2011 devant le parlement. Beaucoup de Moutza "simples" et à gauche, un "Moutza" double ! - image Wikipédia