5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : elles s’enchaînent aux grilles de l'usine Eldorado Gold de Skouries

4 août 2014

Environnement Eldorado Gold Hellas Gold lutte Skouries

Douze femmes ont décidé de protester à l’entrée d’Ellinikos Chrysos qui « pousse » illégalement à Skouries, en s’enchaînant aux grilles de l'usine illégale en construction.


212 mots   1032       Comments

Douze femmes ont décidé de protester à l’entrée de l’usine illégale d’Ellinikos Chrysos (Hellas Gold, filiale du géant canadien Eldorado Gold) qui « pousse » illégalement à Skouries, en s’enchaînant aux grilles de l'usine en construction.

Elles protestent contre l’amendement qui vise à légaliser le crime environnemental qui se déroule en Chalcidique. L’amendement sera adopté demain au Parlement en même temps que la nouvelle loi concernant les forêts qui donne à Ellinikos Chrysos carte blanche et lui permet de poursuivre son « œuvre ».

Eldorado Gold est en effet en train de construire une usine de traitement en plein milieu de la forêt de Skouries et la population locale, qui lutte depuis des années contre ce projet, a beau demander à voir les permis de construire et les études d'impact environnemental, rien ne leur est jamais délivré.

La loi qui passera demain va tout simplement légaliser "après-coup" la construction, comme cela fut le cas pour le plus grand centre commercial illégal d'Europe il y a quelques semaines.

Les Photos (@LiziVellis, @BoycottGold) :

Source : AntiGoldGreece et soshakidiki

Traduction : C. & O. / Okeanews
Toutes les informations qui concernent la mine d'or de Skouries sont disponibles ici.