5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

Grèce : le blogueur "Elder Pastitsios" reconnu coupable d'"insulte à la religion"

16 janvier 2014

Justice Aube Dorée coupable Elder Pastitsios Grèce satire

Une peine de 10 mois de prison avec sursis et 3 ans de mise à l'épreuve


298 mots   878       Comments

L'enquête contre le créateur du profil Facebook satirique qui ridiculisait un moine orthodoxe défunt bien connu a été déclenchée par une plainte du parti néonazi Aube Dorée. Le blogueur est reconnu coupable d'insulte à la religion.

pastitsios1389885610-thumb-large

Le blogueur derrière le personnage satirique Elder Pastitsios a été condamné à dix mois de prison - avec sursis pendant trois ans - pour "insulte à la religion".

Filippos Loizos a été arrêté à son domicile en Septembre 2012 par l'unité des crimes électroniques de la police, qui avait affirmé avoir reçu des milliers de plaintes sur le profil Facebook qu'il avait construit.

Son arrestation sur des accusations de blasphème avait été suivie dans le monde, un hashtag Twitter relatif à l'affaire avait d'ailleurs été fortement utilisé :  # FreeGeronPastitsios..

Le personnage de fiction créé Loizos reposait sur le célèbre moine orthodoxe défunt Elder Paisios, adulé par beaucoup pour ses miracles et prophéties.

pastitsios1-thumb-large

La satire prit le nom et l'image de Païssios, la remplaçant par pastitsio - un plat grec de pâtes et de béchamel - d'une manière similaire à Pastafarianism, un mouvement satirique internationale qui favorise l'irréligion.

Les autorités ont été alertées de l'existence de la page Elder Pastitsios sur Facebook par le député Christos Pappas du parti néonazi Aube Dorée nouvellement élu, qui avait posé une question à ce sujet au Parlement.

Pappas, maintenant en prison pour participation à une organisation criminelle, a déclaré que le personnage  "raille et tente d'humilier une figure sacrés de l'orthodoxie grecque, le frère Païssios". Il a exigé que le ministre de l'éducation, qui est également responsable de la religion, prenne des mesures contre la page.

Loizos a été arrêté quatre jours plus tard.