Pétition contre la torture et l’arbitraire de la police grecque

Par , le 31 mars 2013 à 10h07 - 963 mots
(dernière mise à jour le 8/05/2014 à 19h14)

Grèce. 2013. La police torture. Dans un pays de l'Union Européenne. La police torture et le ministre de l'ordre de public N. Dendias n'a pas lu le rapport d'Amnesty International concernant la violence de la police mais avait menacé d'attaquer The Gardian en justice pour avoir publié un article sur des tortures de la police envers des militants anti-fascistes en 2012. Il y a quelques semaines, la police a retouché les photos de détenus torturés. Le ministre avait à l'époque indiqué qu'"il avait fallu retoucher les photos pour que les détenus soient reconnaissables" tout en précisant que les traces de violence laissées sur les détenus étaient issues de l'arrestation. OkeaNews partage aujourd'hui cet appel à pétition du Comité Grec contre la torture pour que ces tortures cessent en Grèce. Merci à l'initiative des étudiants et travailleurs grecs à Paris pour m'avoir informé de cette pétition. 

PetitionPoliceTorture

Le Comité Grec contre la torture a été constitué récemment suite à une série d’événements alarmants de recours à la torture de la part de la Police grecque (le cas de quatre arrêtés à Velvedo de la ville de Kozani étant le plus flagrant [lire ici]). Il est composé de plusieurs organisations de défense des droits, telles que la Ligue des droits de l’Homme (Grèce), le Comité pour les droits des détenu-e-s, le Réseaux pour les droits politiques et sociaux, les Médecins du Monde, Act-up et bien d’autres, ainsi que de plusieurs citoyen-e-s. Il lance cette pétition pour dénoncer les violences policières perpétrées dans la rue, les commissariats, les prisons, les centres de rétention, et il se donne comme objectif d’enregistrer, d’intervenir sur place et de rendre public tout acte arbitraire et de torture de la part de la Police grecque. Une première conférence de presse est prévue pour le 9 avril : elle sera l’occasion d’annoncer publiquement la constitution du comité et de présenter la liste de signataires. Nous comptons sur votre soutien.

En Grèce la police torture(...)

La suite de cet article est réservé à nos abonnés.

Abonnez-vous pour  5€   (*)

  • 1 mois d'accès
  • Accès à tout le site et aux archives ( 1236 articles publiés à ce jour )
  • Participer aux commentaires
  • Navigation sans pub
Rejoignez-nous
(*) Prix TTC. Votre abonnement n'est pas renouvelé automatiquement.