5 ans d'actualité indépendante sur les crises en Grèce

L'ancien ministre de la Défense en garde à vue à la prison de Korydallos

17 avril 2012

Politique Société Grèce

233 mots   476       Comments

Akis Tsochatzopoulos, l'ancien ministre de la Défense accusé d'être en lien avec un vaste réseau de blanchiment d'argent, soupçonné d'avoir utilisé des millions d'euros en dessous de table via des contrats de défense signés alors qu'il était ministre, a été emmené à la prison de Korydallos dans Le Pirée ce mardi, après avoir passé le week-end de Pâques en garde à vue au siège de la police sur l'avenue Alexandras.

A. Tsochatzopoulos sera enfermé dans bloc de 6 cellules, qui est réservé aux personnes accusées de crimes financiers, alors que son cas continue d'être étudié par le juge d'instruction Gavriil Mallis.

Ce lundi, A. Tsochatzopoulos a témoigné durant plus de huit heures alors que sa demande d'avoir plus de temps pour préparer sa défense a été rejetée par le magistrat.

D'autres personnes sont attendues pour témoignager ce mardi : Nikolaos Zigras, le cousin germain de A. Tsochatzopoulos qui est impliqué dans le fonctionnement des trois sociétés offshore, qui a blanchi l'argent accumulé par A. Tsochatzopoulos en commissions occultes provenant de la vente d'armements par l'achat d'immobilier haut de gamme ; Efrosini LAMBROPOULOU, un expert-comptable et le représentant de l'une des trois sociétés offshore appartenant à l'ancien ministre de la Défense et Sachpatzidis Giorgos, un homme d'affaires également en relation avec A. Tsochatzopoulos.

source : ekathimerini (traduction)