Charis Alexiou, place Syntagma, concert de solidarité envers les femmes de ménage

Les deux Grèces, par Nikos Kaklamanis

"Leur Grèce est celle de la richesse, de l'opulence, du gaspillage, de la légèreté ; une Grèce dont les symboles sont des fesses dénudées. Notre Grèce est celle de la dignité, de l'honneur, de la lutte, de la création ; une Grèce dont les symboles sont des gants de nettoyage. Pour que leur Grèce puisse continuer à s'amuser à Mykonos, ils ont détruit la nôtre. Voilà justement la raison du licenciement des femmes de ménage."